14 janvier 2013

Non à la réforme du congé parental 2013

 

imagesCAMFGNP3

Quand Lady Strophes est née il y a 9 ans je ne me suis pas posée la question du congé parental. A l'époque je cumulais les CDD, j'étais maman solo et ma priorité était de travailler au maximum pour avoir les moyens de subvenir à nos besoins à toutes les deux. Je n'ai pas travaillé comme une acharnée car les offres d'emploi manquaient et j'avais le droit aux allocations chômage, j'ai donc pu profiter d'elle sur certaines périodes et malgré le fait de ne pas avoir d'emploi j'ai apprécié.

Depuis 6 ans je travaille à temps plein dans la même société, quand nous avons évoqué le projet d'avoir un bébé j'ai tout de suis envisagé de prendre un congé parental. Nous avons beaucoup hésité sur ce temps de congé parental car j'ai la chance aujourd'hui de pouvoir choisir ce temps : 100%, 80%, 50%, 20% pendant 6 mois, 2 ans, 3 ans...

Finalement après divers calculs financiers, après s'être posés les bonnes questions sur ce que je voulais, sur ce que mon conjoint voulait, mais surtout sur ce qui était le mieux pour les enfants, j'ai décidé de faire une demande de 20% de congés parental et donc une reprise du travail à 80%, d'abord pendant 1 an et si cela nous convient à tous pendant 3 ans, avec, cerise sur le gâteau, la journée du mercredi qui m'a été accordée.

Je reprends le travail dans une semaine jour pour jour, j'ai une boule au ventre à l'idée de ne plus profiter de baby Strophes au quotidien et la seule chose qui me fait tenir et qui me réconforte c'est de savoir que le mercredi je serais à la maison grâce au congé parental.

C'est pour cette raison aujourd'hui que j'ai décidé de me joindre à la mobilisation contre le projet de loi sur le congé parental :

En Mars 2013, un projet de loi va être déposé par le gouvernement concernant le Congé parental d'éducation. 

Actuellement, celui ci se découpe tel quel : 

Il est possible de mettre entre parenthèse sa carrière jusqu'au 3e anniversaire de l'enfant.

Pour le premier enfant, les 6 premiers mois sont rémunérés.

Pour le second, la personne du couple qui prend le CP aura 566e par mois jusqu'au 3e anniversaire.

Pour le 3e enfant, le parent a le choix entre prendre une année mieux rémunérée, aux alentours de 800e/mois, où prendre les 3ans.

Dans ces trois cas de figure, il y a le choix, entre le père, la mère, et le temps que l'on décide de prendre. 

Le parent reste libre de son choix de A à Z.

 

Actuellement, le gouvernement travaille sur ce projet de loi. La présentation, se fera courant 2e trimestre 2013.

 Deux dossiers seront présentés : famille et petite enfance. 

 Najat Vallaud Belkacem, ministre des droits de la femme travaille sur le dossier famille et souhaite faire une mise en avant de l'égalité homme/femme, par une réforme du CP.

 Pour ce faire, aucune association n'a été invitée à la concertation malgré leur demande (UNAF, Union Nationale des Associations Familiales par exemple). Sujet concernant pourtant les familles, ils en sont les portes paroles.

 

Ce projet est fait en liaison directe avec les partenaires sociaux, et patronats. Nous savons toutes et tous, l'interêt direct pour les patrons de voir cette loi passer (les femmes ne partiront plus trois ans mais un an!) et pour les syndicats , cela reste aussi un avantage puisqu'eux ne regardent que le côté égalitaire et carriériste de la chose. 

Il va également être mis en avant une lutte contre la précarité. Point positif si ce n'est qu'ils envisagent de taxer les patrons qui accorderont des temps partiels.

 Dominique Berinotti quant à elle travaille sur le service public de la petite enfance. 

Elle envisage de créer 400000 places de garde (crèche essentiellement) qui aura un cout d'environ 10milliards d'euro, à l'instant, ils n'ont pas le moindre centimes, et ils ne savent pas encore où trouver ces fonds.

 En résumé, le congé parental se verrait transformer de cette façon : 

- congé maternité qui passerait de 16 semaines à 18 semaines (ce qui existait déjà pour les mamans qui allaitaient, mais cela avait été supprimé à cause du cout pour la sécurité sociale)

- congé parental réduit à une année, jusqu'au un an de l'enfant plus précisement.

- les personnes le prenant seront payés à 60% de leur salaire brut. Si ton salaire brut est de 1000, tu toucheras 600e, avec un plafond entre 1500e brut, et 1800e.

- Une partie d'environ 1 mois à prendre obligatoirement par le papa. Si il ne la prend pas, ce mois se verra perdu, et de ce fait la maman devra reprendre aux 11 mois de l'enfant.

 Pour finir, je précise que : 

 Ce projet concerne donc tous les parents : mère, père, actifs à temps plein, à temps partiel, en congé parental...

 Une réforme oui, mais pas au dépend de la liberté individuelle de chacun. 

 Seul 30% des parents souhaitent reprendre le travail après un enfant, mais ne le peuvent pas car le mode de garde n'est pas adapté à leur souhait. 

 Dans ce cas là, ce n'est pas le congé parental qui est forcément à revoir dans la durée, mais :

- les possibilités de faire garder son enfant quand on souhaite retourner travailler.

- le montant mensuel ré évalué pour ceux qui choisissent de ne prendre qu'un an (comme le COLCA actuel, mais des le 2e enfant)

- La précarité de l'emploi et ce bien avant d'attendre un enfant. Il est reconnu qu'une femme en précarité avant de devenir mère le sera aussi après.

- Inclure les papas et les mobiliser à rester plus à la maison mais sans l'imposer, laisser le choix au couple.

 

Si vous voulez nous soutenir dans notre mobilisation, si vous avez vous même bénéficié d'un congè parental, aidez nous à nous faire entendre en partageant cet article, et/ou en signant la pétition qui est LA.

Si vous souhaitez être tenus informés de l'évolution de ce projet de loi, n'hésitez pas à vous joindre à nous sur le groupe FB qui est ICI.

Parce qu'un blog ça ne sert pas QUE à raconter des coûneries !

D'autres articles par ici :

C'est Quoi ce Bruit ?

Je suis papa

Lili dans Adventure Mom

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par catastrophes à 09:08 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , ,


Commentaires sur Non à la réforme du congé parental 2013

    Je découvre ton blog grâce à cette mobilisation contre la réforme... j'aime cet effet de groupe! En tout cas, j'y reviendrais afin de faire ta connaissance.

    Posté par maman trouvetou, 14 janvier 2013 à 09:55 | | Répondre
    • Merci pour ta venue et ton premier commentaire, c'est rare que je sois sérieuse dans mes articles mais parfois c'est nécessaire. Fais comme chez toi. Bonne journée

      Posté par catastrophes, 15 janvier 2013 à 09:37 | | Répondre
  • coucou cat !

    et bien je suis tout a fait d accord avec toi ma jolie!!

    moi meme etant en congé parental (et je profite de ce temps pour m occuper de mes pitchounes mais aussi pour construire ma futur entreprise) !
    il faut un temps pour trouver un nouveau rythme avec bb et grand ou grande et papa, récupération de ce triatlon qu'a été la grossesse plus l'accouchement et qu une entreprise cela ne se fait pas du jour au lendemain surtout dans le domaine dans lequel je me suis destiné !! alors je dis merci au congé parental et de plus les modes de gardes prés de chez nous sont très limité (nounou complet, crèche pas de place!) en plus j ai allaité mes 2 pitchounettes et ca ca n a pas de pris!!

    merci cat pour ce partage et j ai signé la pétition bien évidemment je te souhaite plein de courage pour la reprise!! bisous bisous

    Posté par loca, 14 janvier 2013 à 10:18 | | Répondre
    • Merci pour ton soutien, je savais que je pouvais compter sur toi ^^

      Posté par catastrophes, 15 janvier 2013 à 09:38 | | Répondre
  • Ca me dépasse un peu tout cela, puisque je n'ai pas d'enfant, et du coup ton billet m'a bien informé ! C'est quand même un monde qu'on nous retire progressivement nos liberté de décision... :/
    Merci pour ce billet riche en informations.

    Posté par Azilis__, 14 janvier 2013 à 13:52 | | Répondre
    • Merci Azilis pour tes nombreux commentaires, sans le net je n'aurais pas su que le congé parental était en voie de disparition car je n'en n'entend jamais parlé à la télé. C'est dur de se dire que les femmes aprés nous n'auront peut-être pas le choix. Personnellement plus jeune je me disais que je ne prendrais jamais de congé parental et puis parfois c'est nécessaire en fonction de notre situation ou de l'enfant (je pense aux enfants qui ont des problémes de santé). Bonne journée Azilis

      Posté par catastrophes, 15 janvier 2013 à 09:40 | | Répondre
  • Je n'avais pas trop suivi ce projet non plus.
    Ca me semble être un grand retour en arrière, c'est hallucinant! A part si les 6 mois pour le 1er enfants deviennent 1 an, ça serait positif, même si 3 ans comme pour les enfants suivants serait l'idéal.

    Posté par triton7, 16 janvier 2013 à 13:06 | | Répondre
Nouveau commentaire