06 septembre 2013

Le jour où j'ai testé la Zumba

C'est la rentrée et qui dit rentrée dit résolutions !

Pour ma part j'ai pris la résolution de faire une activité physique et j'ai opté pour la Zumba.

La Zumba comme tout le monde j'en ai entendu parler à la télé quand cette activité a fait irruption en France et au travers des statuts FB du genre "yeeeeeaaaah trop cool le cours de Zumba aujourd'hui"... mais je ne m'étais pas trop penchée sur le sujet et j'avais donc une vague idée de ce que c'était. Et comme j'ai tout le temps un décalage avec les trucs à la mode...

Mercredi soir j'ai donc assisté à mon premier cours de Zumba avec ma copine Sophie qui a déjà pratiqué l'année dernière (et qui est tellement gentille qu'elle n'a pas pu refuser de trainer le boulet). En effet, pour que ma résolution perdure il était préférable de choisir une activité pour laquelle j'allais covoiturer et, avec donc l'impossibilité de me défiler parce qu'il fait trop froid, parce que j'ai mal au doigt ou parce que je préfère manger de la mousse au chocolat (non promis je ne vais pas te faire tout l'article en "a"... voilà).

Sophie elle assiste au cours de Kelly, qui enseigne à Ploneis le mercredi de 19h30 à 20h30 pour celles qui connaissent et dans pleins d'autres bleds bretons à d'autres heures pour celles qui ne connaissent pas.

1208747_385044174956503_109039435_n

J'ai enfilé mes baskets toutes neuves (achetées il y a 6 ans mais avec presque l'étiquette dessus), un pantalon de sport, et un tee-shirt pas trop moulant du bidon (mais un peu quand même vu la circonférence du mien).

Nous étions une trentaine de filles de 15 (Anaëlle excuse moi si je me trompe dans ton âge) à 50 ans (madame excuse moi si je te vieillis, mais je t'assure tu ne les fais pas) à attendre que le cours précédent se termine (cours suivi par beaucoup plus de personnes parce qu'il parait que ses cours ils sont mieux, ou alors parce qu'il est juste un peu plus ténébreux que la jolie Kelly).

Une fois la soixantaine de filles dégoulinantes sorties, nous avons pris place dans la salle et je me suis retrouvée au milieu.

Bon sur le coup je me suis dit que les filles derrière allaient pouvoir s'en donner à coeur joie sur "la fille devant qui faisait n'importe quoi dans son tee-shirt trop serré" et je ne me suis pas sentie très à l'aise.

Comme je me l'imaginais la prof avait son petit micro accroché à l'oreille et son ipad ou pod (je ne sais jamais lequel fait quoi, tu vois moi et la mode ça fait 3 comme la cuisine rappelle toi ICI) branché sur un ampli.

Et nous voilà parties... enfin surtout elle, et elles...

Et c'est à ce moment là que j'ai commencé à me demander ce que je foutais là, moi qui déteste danser (pilier de comptoir c'était mon surnom quand je sortais), moi qui n'arrive jamais à suivre le rythme... mais pendant que je me posais toutes ces questions, machinalement j'essayais de suivre les pas qui s'enchainaient. Et en 1h00 je t'assure que des pas tu en enchaînes. Devant, derrière, sur le côté, en tournant...

Souriante, dynamique, Kelly nous entrainait sur des rythmes endiablés : salsa, trucs anglais (ma culture musicale est aussi élargie que ma culture cinématographique LA).

Bon je t'avoue que ma part je me suis plutôt trainée... elles allaient à gauche, j'étais encore à droite, elles finissaient de tourner, je commençais... raide comme un piquet et surtout impossible de bouger les bras (déjà qu'avec les jambes je galérais).

Personnellement j'ai du mal avec l'effet miroir, comme la prof est face à nous tu dois tout reproduire à l'inverse d'elle, je me souviens j'avais arrêté le step à cause de ça (et aussi parce que je confonds ma gauche de ma droite).

Mais finalement, au bout de 3/4 mouvements je commençais à comprendre (quand il était temps de passer au suivant).

Au fil des minutes je me suis un peu décrispée, j'étais tellement concentrée sur la prof que je n'avais pas le temps de regarder ce que faisaient les autres. Et je me suis dit que finalement derrière moi si ça se trouve elles n'ont même pas remarqué la godiche du milieu (si à tout hasard tu me lis et que tu étais derrière moi merci de faire comme si tu ne m'avais pas vu).

Quelques pauses pour boire de l'eau (et ça je t'assure que pour moi c'est un acte surhumain que d'ingurgiter de la flotte) et les chorégraphies se sont enchaînées.

Le rythme s'est accéléré, je me suis de + en + prise au jeu, et tant pis si j'étais désynchronisée.

Bon par contre quand il a fallu crier j'ai pas pu parce que sinon le seul cri qui serait sorti ça aurait été "aaaarrrrgggghhh".

Verdict : je n'ai pas vu l'heure passée, j'ai transpiré, je me suis dépensée et c'était le but escompté.

Pendant 1h je n'ai pas pensé au baby, je me suis baissée juste pour le plaisir et non pour ramasser un des multiples objet qui jonche le sol à la maison, et j'ai bu autre chose que de la bière.

Bref, la semaine prochaine j'y retourne.

Pour l'instant je vais adhérer aux cours de Kelly, qui d'ailleurs est venue me voir à la fin et m'a lancé un gentil "je ne t'ai pas remarqué pendant le cours donc ça ne devait pas être si terrible que ça".

Et puis le point positif c'est que tu payes au cours, donc si un soir tu as envie de rester chez toi manger de la mousse au chocolat eh bien tu ne culpabilises même pas.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par catastrophes à 20:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Le jour où j'ai testé la Zumba

  • Mdr! je suis morte de rire à te lire!!! mais bravo ma belle, je sais que ce n'est pas évident de se mettre à "bouger" d'ailleurs moi j'ai toujours les fesses sur mon fauteuil d'ordi lol! bravo encore une fois, le tout est que cela te fasse plaisir, que tu passes un bon moment! et bien sûr, j'adhère à la mousse au chocolat... mais de temps en temps hein ??? mdr! J'espère que nous allons suivre tes progrès lol!
    Gros bisous

    Posté par Sylviane, 06 septembre 2013 à 20:20 | | Répondre
  • Je suis comme Sylvianne, morte de rire ! Tu me fais trop rire !
    C'est tout à fait moi lorsque je faisais du LIA, toujours à droite lorsqu'il fallait être à gauche et vice-versa ! Heureusement que je connaissais les filles qui en faisait avec moi, j'avais moins la honte et au moins je les faisais rire !
    Bravo en tout cas pour t'être mise à faire une activité !
    Bisous ma belle

    Posté par Brijouperle, 06 septembre 2013 à 20:29 | | Répondre
  • ptdr!
    comme toi j'adhère plus au concept "mousse au chocolat" qu'au sport (saucissonnée dans un Tshirt qui me fait chipolata). Mais décrit comme ça , ben ça donne presque envie! sauf qu'ici le prof de zumba ben je l'entend de chez moi le mardi soir, et franchement ses "bougez vous le cul le filles!" ou " c'est quoi ces molasses" ne me donne pas, mais alors pas envie du tout. (puissant l'empli dans le gymnase!)..même s'il est ténébreux (ça c'est bon j'ai déjà un modèle à la maison^^ ). Nan en fait, mes baskets je vais les mettre juste pour faire l'aller-retour frigo/table avec ma mousse au choco...mais promis je ferai des génuflexions en route bizh

    Posté par gallou, 06 septembre 2013 à 20:32 | | Répondre
  • Cool ce test!
    J'ai aussi testé (2 ou 3 fois). J'ai un peu du mal avec le côté "show américain" du truc, mais j'aime bien les musiques.
    Comme j'ai un peu du mal à suivre les mouvements en miroir aussi et que le lendemain je n'ai pas de courbature j'ai laissé tomber. Mais je trouve que c'est un très bon moyen pour reprendre le sport en s'amusant. Continues!

    Posté par triton7, 07 septembre 2013 à 13:25 | | Répondre
  • hi hi hi j'aurais très bien pu écrire çà aussi ..... je me suis reconnue !

    Posté par vgie54, 09 septembre 2013 à 10:25 | | Répondre
  • C claire j'adore la zumba !

    Posté par lilisa land, 09 septembre 2013 à 21:01 | | Répondre
Nouveau commentaire