18 juin 2012

Mon premier amour

Aujourd'hui je participe au rendez vous du lundi de Mimilie et WM :

 

le-lundi-chez-wm-et-mimilie

 

En ce lundi 18 juin le sujet étant : parler de la première histoire de cœur.

Comme Mimilie je ne vous parlerais pas de cet amour de maternelle dont je n'ai pas de souvenirs juste les anecdotes de mes parents. Je n'évoquerais pas non plus un éventuel amour de primaire, à cet âge les garçons ne m'intéressaient pas et se sont des histoires d'amitié uniquement dont je pourrais faire état.

Mon premier amour c'est celui du lyçée... C'est cette rencontre dans les escaliers, ce regard croisé, ce sourire échangé... Il était grand, en terminale, il était beau et je l'ai hissé sur un pied d'estal.

Pendant des semaines je l'ai observé, tombeur des filles nombreuses étaient celles qui lui couraient après, il fallait que j'arrive à me faire remarquer, à sortir du lot...  Avec ma copine qui était elle tombée amoureuse d'un garçon de sa classe, nous courrions dans les couloirs en faisant de gros détours pour avoir la certitude de les croiser et de pouvoir échanger juste un regard. Des semaines ça a duré. Et puis nous nous sommes aperçues que nous avions une salle de cours commune et nous nous sommes arrangées pour nous asseoir à leurs places respectives. Sur la table j'ai donc déposé un mot du genre "jolie éléve de seconde aimerait rencontrer le terminal assis à cette table"... Quelques jours plus tard j'ai appris qu'il cherchait l'auteur du message, j'ai donc discrétement donné l'info à une connaissance que j'avais dans sa classe et j'ai obtenu sur la table un "come on baby light my fire" ... Par la suite je vous assure que le cours de maths a longtemps était celui qui m'a fait le + rêver.

Mais ma timidité ne m'a pas permis de l'aborder et pendant plusieurs semaines c'est resté un rêve, un jeu... on se cherchait mutuellement, on s'observait longuement. Jusqu'au jour où j'ai pris mon courage à deux mains et j'ai demandé à ce garçon que je connaissais dans sa classe de lui transmettre l'information que je serais à la patinoire le samedi suivant.

A ma grande surprise il est venu, accompagné d'une fille, cette fille qui ne le quittait jamais et dont la rumeur dans le lyçée racontait qu'il s'agissait de sa petite amie. Un peu dégouttée sur le coup.. jusqu'à ce qu'il me prenne la main et qu'il m'enméne patiner avec lui. Et puis on s'est arrêtés, il voulait me présenter son frère : "je te présente la future femme de ma vie" ... je n'étais pas prête de redescendre de mon nuage. Nous étions le samedi 27 février 1993 (non pas que j'ai bonne mémoire mais souvenez vous que je suis scrappeuse et qu'une scrappeuse sachant scrapper ne jette jamais rien). Nous avons échangé nos numéros de téléphone (de fixe il n'y avait pas de portable à l'époque), quelques jours plus tard il m'a appelé, pour me donner rendez vous dans un jardin public de la ville isolé et romantique et c'est là que nous nous sommes embrassés. Une a deux fois par semaine je l'y ai retrouvé, je me blottissais dans ces bras, on parlait peu, il était un peu poéte, un peu perché et moi je buvais ses paroles et je me noyais dans ses yeux. A l'extérieur nous n'avons quasiment jamais rien partagé, au lyçée nous faisions comme si de rien n'était, nous sommes allés une fois au resto, ma première fois pour moi, la première fois aussi que j'ai trempé mes lèvres dans du vin rouge, une fois nous sommes allés à la plage, accompagnés toujours de sa "meilleure amie". J'ai aussi eu mon premier cadeau d'amoureux, un triskell en fer que j'ai accroché à ma veste, j'ai reçu ma première lettre d'amour : une carte postale des Canaries que j'ai toujours dans laquelle il me parlait de son lit vide dont il aurait aimé que je sois à ses cotés. A partir de ce jour là j'ai voulu que se soit lui ma "première fois" ... mais avec le temps il a commencé à oublier certains de nos rendez vous, et plus je m'attachais à lui et plus je le sentais qui filait...

Les vacances scolaires d'été sont arrivées, majeur il était libre comme l'air alors que moi du haut de mes 16 ans je les passais sagement avec papa et maman. J'ai eu très peu de nouvelles pendant l'été... et puis j'ai eu un coup de foudre incontrolable pour un autre garçon, comme lui aussi était pris de son coté nous avons décidé de ne passer qu'une seule nuit ensemble à s'échanger furtivement des baisers.

Plus l'été s'est avancé et moins j'ai eu de nouvelles... il est parti en camp de vacances en tant que moniteur et j'ai appris par un de mes petits voisins qui était un de ses colons qu'il était en couple avec sa "meilleure amie" elle aussi monitrice du camps...Il ne m'a plus jamais appelé. J'ai considéré que notre histoire s'était terminée le vendredi 27 août 1993 soit 6 mois après.  J'ai changé de lyçée. Peu de temps après la rentrée je l'ai recroisé, on s'est juste salués, pris des nouvelles et fait comme si de rien était... Je me souviens il était en tongs alorsqu'il pleuvait et moi j'étais en kickers. J'ai rappelé mon amour d'été, lui aussi s'était fait largué et c'est finalement avec lui que j'ai vécu ma première histoire d'amour partagée.

De ce premier amour il me reste un souvenir, ce poème :

Le Maluse

Des promesses jamais tenues

Des rêves inachevés

Des baisers interrompus

Des soirées écourtées

 

Le Maluse a cicatrisé

Mais a laissé une trace

Il est parti à jamais

En dévoilant l'autre face

 

Une fille à l'âme blessée

Dont l'amour maintenant fait peur

Qui cherche la sécurité

Pour combler son bonheur

 

 

Je l'ai revu et peut-être qu'un jour je vous raconterais ce qui s'est passé... si je tombe sur un Lundi chez Mimilie où il faut raconter la première fois que l'on rerencontre son premier amour LOL 

Vous pouvez retrouver d'autres participations au lundi chez MImilie ici :

- Angie

- Le Zoo d'Agat

- Macyma

Et si jamais tu souhaites participer, n'hésite pas à me le faire savoir et me communiquer le lien vers ton article

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !
Posté par catastrophes à 11:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Mon premier amour

    Il va falloir soumettre l'idée de la première re-rencontre avec son premier amour, j'veux savoir moi!

    A très vite

    Posté par MaCyMa, 18 juin 2012 à 12:06 | | Répondre
  • :)

    oh oui j'aimerais bien savoir ...
    Merci beaucoup Cat'à Strophes !!!
    La semaine prochaine, la dernière cuite ça te tente ?

    Posté par Mimilie, 20 juin 2012 à 09:31 | | Répondre
  • trop mignon... c'est une chouette histoire...de jeunes ados certes, mais chouette histoire tout de meme...
    bisous ma Cat

    Posté par delphine, 20 juin 2012 à 16:02 | | Répondre
  • J'aime ton histoire , j'aime lire ce genre d'histoire On n'oublie jamais

    Posté par valoutyne, 21 juin 2012 à 15:19 | | Répondre
  • L' amour fait battre nos coeurs,
    il coule dans nos veines,
    source parfois de peine,
    il guette notre bonheur

    Belle idée que cette " première fois "...

    Posté par Marmouille, 21 juin 2012 à 20:02 | | Répondre
Nouveau commentaire